Vidéo // Ajouter plutôt que diminuer


Bonjour à tous


J'espère que vous êtes en forme aujourd'hui.


Notre thème du jour :


Un comportement nous envahi

et on aimerait s’en débarrasser



Le réflexe premier, est de se focaliser sur le fait qu’il faudrait cesser cette action, ce comportement.

Hors personnellement, j'ai constaté que ce qui fonctionne bien dans ma vie, c'est de rajouter quelque chose.

Prenons quelques exemples :


Quand je manque de temps, plutôt que d'essayer de faire le vide dans mon planning, j'ajoute les tâches importantes, je met le focus sur ce qui me fait vraiment plaisir de faire, sur ce qui est vraiment important pour moi, pour mon entreprise, pour l'avancée de mon activité.

Je définis les tâches à haute valeur ajoutée.


Qu'est-ce qui est incontournable ?

Qui a vraiment de la valeur pour moi et que je veux vraiment privilégier ?


En positionnant ces actions importantes naturellement le reste se répartit et se remets à la place qui doit avoir.

Comme si il y avait une stratégie universelle qui validait que j'ai défini l'important et le reste s’aligne.


J'avais tiré cette conclusion de conseils alimentaires.

Beaucoup de gens pensent à enlever tout ce qui ne leur convient plus, comme le gluten (mon cas), le sucre et le gras etc

Alors qu’une autre stratégie, qui a fonctionné pour moi en tout cas, c'est d'ajouter ce que j'ai envie de privilégier comme nourriture donc des fruits, des légumes, de l'eau etc…

En rajoutant cela automatiquement le reste diminue.

Ce qui doit s’apurer, s’apure.

Ce que je ne voulais plus me fait de moins en moins envie parce que j'ai complété avec l'important, je me « nourris » de mes priorités et crois moi, c’est nutritif dans tous les sens du terme. !!


Pour l'argent, le même mécanisme s’applique.

Si j'ai très envie de voyager par exemple je vais provisionner pour un voyage.

Les autres charges ne vont pas disparaître comme par magie, on n'est pas dans le monde de Walt Disney mais certaines vont passer au second plan, il y aura peut-être moins de petites dépenses pour des broutilles, des petits achats compulsifs ou irréfléchis que d’habitude.

En priorisant un objectif important quelque chose qui nous tient vraiment à cœur, automatiquement le budget va se recaler.


Ca fonctionne pour moi dans mon alimentation, dans mes finances aussi, et en gestion du temps j'avais envie de vous le partager parce que je pense que c'est un conseil contre intuitif, mais qui peut grandement vous surprendre à faire ses preuves !



Je vous embrasse

Testez ça et dites-moi ;)


Bye Bye


Aurélie XX

6 vues0 commentaire